Revoici un petit florilège des mots clés qui ont amené les internautes jusqu’à moi. On a encore et toujours des gens qui cherchent à savoir comment on dit « wc » en langage soutenu, ou ceux qui veulent savoir à tout prix ce qui peut bien se passer à la page 113 d’un certain livre. Mais on a réussi à éviter, pour l’instant, les pervers qui auraient pu arriver ici à cause du livre de San-Antonio.

  • un récapitulatif du mois de mars 2010 : c’est par ici. Et si jamais celui d’avril t’intéresse aussi, c’est par .
  • quelq’un peut-il m’aider à trouver un questionnaire et réponses sur « la part de l’autre »d’eric emmanuel schmitt : en même temps, google c’est pas comme une bibliothécaire, tu vois. Si tu lui parles, il ne te répond pas directement. Il te donne des pistes. Je suis sûre qu’une bibliothécaire pourra mieux répondre à ta question.
  • vieux livres transformés / transformer un vieux livre / transformer des vieux livres : c’est par .
  • tu 13 : oui, mais encore ?
  • simbole qui font rire : ça va dépendre de ton humour. Mais j’ai pas grand chose en stock pour toi.
  • ville belge et petit homme / homme tout petit tout seul : le manneken pis peut-être ? Sinon, je ne vois pas.
  • quesque un hippiatre : C’est celui qui exerce l’art de guérir les maladies des chevaux et des bestiaux. De rien !
  • pour quoi on lis information d’accident sur le journal : t’es pas obligé non plus. Si ça te déprime, vient faire un tour sur les blogs, on rigole quand même plus.
  • qu`est-ce se va passe dans un monde mécanique : tu n’as pas vu le film A.I. ?
  • mécanique, faites le vous même / les meilleur mécanicien du monde : je dois t’avouer, cher internaute, que je suis assez nulle pour la mécanique. Mais tu ne m’en voudras pas, n’est-ce pas ?
  • les méeur endroi dans lala france : ça dépends de ce que tu aimes. La ville ? La campagne ? J’ai un faible pour le Périgord mais ça c’est parce que j’ai passé une très bonne semaine de vacances !
  • le nez dans le pain : chaud, le pain. C’est encore meilleur !
  • le plaisir solitaire masculin en litterature : je ne crois pas avoir quelque chose pour toi. Désolé.
  • hunger games de suzanne collins va t il etre adapté au cinéma ? : oui et ça sortira en 2011 visiblement.
  • cest koi une lisiere : c’est le bord. D’un tissu, d’une forêt, etc.
  • je t’explique : je t’écoute !

A demain pour quelques photos de vacances. Et ensuite, promis, on reparle de livres sur ce blog !



Cette chronique a déjà été lue 1534 fois.

%d blogueurs aiment cette page :