… Comment et pourquoi ça fait presque 5 jours, ok, mois…. Que je ne suis pas venue ici. Et sans prévenir personne en plus. Mais c’est qu’au départ, je pensais réellement m’en aller pour 5 jours seulement… Et puis…

Et puis un boulot salarié qui me prend du temps. Avec quelques heures sup sympa par-ci, par-là. Deux heures de trajet au quotidien. Ce qui nous fait déjà de bonnes semaines de 50, 55 heures (quand la SNCF décide d’y mettre du sien et ne retarde pas mes trains de 30 minutes, une heure ou qu’elle ne les supprime pas complètement…, mais là, c’est encore une autre histoire).

Et puis surtout, un deuxième boulot en auto-entrepreneur… Que je fais le soir en rentrant et le week-end. Et ce qui était au début une petite activité occasionnelle, avec quelques heures de-ci, de-là, c’est transformé en ce début d’année en un gros projet qui m’a bouffé tout mon temps. Grosse période de bouclage au boulot de jour, grosse période de boulot le soir et les we… Autant vous dire que les rares moments de liberté étaient consacrés à tout autre chose que mon ordi ou Internet 😉

Alors voilà, le gros projet du soir est en ligne depuis quelques mois maintenant. Du boulot, il y en a encore, mais c’est devenu plus gérable. Et même si l’envie de re-bloguer est là depuis tout ce temps, j’ai eu besoin de temps. Pour souffler. Me reposer. Faire autre chose que travailler. Et gérer le contre-coup de ça. Et par la même occasion, c’était le bon moment pour faire un choix. Travailler plus pour gagner plus, comme disait l’autre, c’est bien beau. Mais profiter de la vie, c’est sympa aussi parfois…

En bref, si je vous fais un 3615 mavie aujourd’hui, c’est pour vous dire que je pense à vous. Que vous me manquez (merci au passage pour les petits mots reçus par mail ou twitter). Et que je reviens. À quelle fréquence, je ne sais pas. J’ai encore besoin de temps pour récupérer. Mais Tulisquoi si back.

Je profite aussi de ce petit moment de « je raconte ma vie » pour présenter mes plus plates excuses à ceux qui m’ont envoyé des demandes de partenariats, proposition de livres, commentaires et à qui je n’ai pas répondu. Toutes mes excuses également aux deux maisons d’édition dont j’avais reçu un livre avant de savoir que ça allait se passer comme cela. Les chroniques seront en ligne très vite.

Alors, c’est pas tout de vous raconter ma vie, mais, depuis 5 mois, qu’est-ce que j’ai bien pu lire ? Stay tuned comme dirait l’autre. Je vous raconte ça très vite… Enfin, je fais au mieux 🙂

Bonne journée

Cette chronique a déjà été lue 7370 fois.

%d blogueurs aiment cette page :