Au secours ! Un ours est en train de me manger ! - Mykle HansenC’est complètement dingue, cynique, à prendre au moins au 15e degré (ou peut-être même plus!), mais c’est terriblement drôle !

La quatrième de couv :

Manager tyrannique, Marv Pushkin embarque son équipe de publicitaires pour un week-end de chasse en Alaska. Alors qu’il est en train de changer une roue de son 4 x 4, un ours l’attaque. Coincé sous la voiture, la jambe broyée par le châssis, Marv se fait grignoter le pied par Monsieur l’Ours.

Une situation pour le moins inconfortable, qui plongerait plus d’un citadin dans le désespoir. Mais, grâce aux puissants analgésiques dont il ne se sépare jamais, Marv est résolu à tenir le coup en attendant les secours. S’engage alors un délirant monologue où il s’attache à démontrer la supériorité de l’Homo Sapiens sur le Plantigrade, et plus largement de la Civilisation sur la Nature, n’en déplaise aux écolos chevelus et autres thuriféraires de ce ringard de Thoreau.

Car Marv Pushkin déteste la nature, sa femme geignarde et ses lopettes de subordonnés. En revanche, il adore son Range Rover aux sièges rabattables en cuir d’Oxford, ses vêtements de marque, ses drogues aux propriétés chimiques merveilleuses, sa maîtresse Marcia du service clients, et surtout lui-même.

L’être supérieur qu’est Marv Pushkin parviendra-t-il à se tirer de ce mauvais pas – et à repartir du bon pied ?

L’Ours deviendra-t-il l’avenir de l’Homme ?

Vous le saurez en lisant cette satire hilarante, une trépidante aventure immobile aux multiples rebondissements.

Mon avis :

Le team building tu connais ? C’est ces activités qui sont censées renforcer les liens entre les membres d’une équipe. Et quoi de mieux pour renforcer ces liens qu’une chasse à l’ours en Alaska. Au milieu de nulle part, seuls contre la nature, voilà le défi qui attend l’équipe de Marv Pushkin. Sauf que, bien évidemment, rien ne va se passer comme prévu!

Car, très rapidement, Marv va se retrouver coincé sous son gros 4×4 hors de prix. Et, manque de bol, un ours va commencer à faire de son pied un bon repas. Loin de tous les membres de son équipe, dont il n’a d’ailleurs rien à faire, loin de la première ville la plus proche, Marv l’être supérieur, le meilleur d’entre tous, le plus beau, le plus fort, va commencer un long monologue. Sûr de lui et de s’en sortir seul, enfin, avec quand même tout son attirail chimique pour supporter la douleur, il va échafauder des plans tous plus fous les uns que les autres. Avec tout de même un point commun: il est le meilleur et la Nature n’est que de la merde au service de l’Homme.

Bien sûr, c’est complètement dingue, cynique, à prendre au moins au 15e degré (ou peut-être même plus!), mais c’est terriblement drôle ! Et surtout, j’en ai retiré une grande leçon de vie: si toi aussi tu penses un jour avoir des problèmes dans ta vie, lis ça. Tu relativiseras bien vite 🙂

Au secours ! Un ours est en train de me manger ! - Mykle Hansen

Détails :

Auteur : Mykle Hansen
Editeur : Wombat
Date de parution : 07/01/2014
160 pages

Cette chronique a déjà été lue 1570 fois.

%d blogueurs aiment cette page :