Je suis un dragon - Martin Page (Pit Agarmen)Avec un rythme bien mené, on ne s’ennuie pas une seconde dans ce récit !

La quatrième de couv :

« On s’habitue à être surhumain, et très vite on comprend que ce n’est qu’une des multiples façons que la vie a trouvées pour nous dire qu’on est un inadapté. »

Margot est une jeune orpheline timide et solitaire. Un jour, elle découvre sa véritable nature : elle est douée de capacités extraordinaires. Ces pouvoirs la terrifient, elle les dissimule jusqu’à ce qu’un événement tragique la contraigne à se dévoiler.
On lui demande alors de mettre ses dons au service de l’humanité. Sa vie se partage désormais entre son quotidien de jeune fille espiègle et des missions d’une grande violence. Adulée et crainte, elle devient une icône.
Mais peut-on sauver le monde si l’on s’y sent étranger ?
En s’inspirant de l’univers des superhéros, Martin Page se réapproprie les codes habituels du genre.
Captivant, bouleversant, Je suis un dragon est un roman sur la puissance de la fragilité et la possibilité de réinventer sans cesse nos vies.
Conte initiatique, récit introspectif, parabole visionnaire sur l’irrationalité de l’homme et sa monstruosité… Je suis un dragon nous interroge sur la manière de préserver notre humanité dans un monde qui a perdu son sens.

Mon avis :

Margot n’a pas vraiment eu de chance jusqu’à présent. Ses parents ayant été tués dans un règlement de compte qui a mal tourné, elle se retrouve très jeune dans des foyers. Timide, solitaire, elle reste à l’écart des autres, ayant l’intuition d’une différence plus profonde que son seul statut d’orpheline. C’est au collège, lors d’une bagarre avec des garnements qui tenteront de la frapper, qu’elle prendra conscience de sa force et qu’elle laissera libre cours à la colère qui sommeille depuis trop longtemps en elle. Malheureusement, la force surnaturelle qu’elle va utiliser ce jour-là va changer à jamais sa vie.

Les autorités françaises et américaines vont prendre possession de son cas: examens poussés, analyses, tests… rien ne lui sera épargné. Sans qu’ils n’arrivent à trouver l’origine de son invincibilité. Alors, à défaut de trouver une réponse, ils vont utiliser son pouvoir. Maintenue dans un manoir à l’écart des autres, elle a l’autorisation de sortir pour sauver des personnes en danger. Puis pour intervenir dans les crises politiques… Mais très vite, Margot va se sentir à l’étroit dans ce rôle. Après avoir menées à bien ses missions pendant de longs mois, elle décide de tout quitter et de partir en quête de ce qu’elle désire vraiment pour elle-même. Une nouvelle vie va alors commencer.

Avec un rythme bien mené, on ne s’ennuie pas une seconde dans ce récit ! Margot a beau être dotée de pouvoirs surnaturels, elle est avant tout dotée de qualités tout à fait humaines. Touchante, attachante, on la suit dans ce passage compliqué de l’enfance à l’adolescence, puis à sa vie d’adulte. Et finalement, elle nous ressemble tellement dans nos questionnements…

A lire si…

Vous avez aussi parfois l’impression d’être en dehors du monde et si les supers pouvoirs ne vous font pas peur.

Détails :

Auteur : Martin Page
Éditeur : Robert Laffont
Date de parution : 02/01/2015

Cette chronique a déjà été lue 5221 fois.

%d blogueurs aiment cette page :