Et si on pouvait vivre éternellement ? Quels sacrifice faudrait-il faire pour ne plus mourir ? Et est-ce que cela est vraiment une bonne idée ? A découvrir à travers ce livre.

Mais d’où t’es venue l’idée de lire ce livre ?

Arrivé par hasard dans ma boite aux lettres. Merci aux éditions Naïve.

La quatrième de couv :

Debout à la fenêtre de son bureau, Richard Pincent profitait distraitement de sa vue panoramique sur Londres, symbole de son pouvoir et de sa réussite. Il se sentait fatigué, malade… et inquiet. Il entendait encore résonner en boucle les propos confus d’Albert à propos du « cercle de la vie ». Le cercle de la vie ? Comment fallait-il comprendre ces mots ?

Anna et Peter, les deux héros de La Déclaration et de La Résistance, coulent des jours tranquilles en Ecosse avec leur fille Molly.
Pendant ce temps, à Londres, un événement affole la puissante société Pincent Pharma, qui commercialise les pilules de Longévité : une étrange épidémie provoque la mort subite de centaines, puis de milliers d’individus. D’abord étouffées par les Autorités, ces disparitions multiples finissent par alerter la population. Pincent Pharma fait alors croire qu’il s’agit d’un attentat de la Résistance, qui aurait empoisonné des lots de pilules, et les Autorités arrêtent Paul, le leader des Résistants.
Le combat pour la perpétuation du règne de Longévité ou pour sa chute commence…

Dernier volet de l’impressionnante trilogie de Gemma Malley, La Révélation met en scène la soudaine prise de conscience par la population de cette situation contre-nature que constitue l’immortalité.

Mon avis :

Un livre qui arrive par hasard dans la boite aux lettres, c’est toujours un peu compliqué. Je ne connaissais pas l’auteur, ni la trilogie et la littérature jeunesse ce n’est pas trop mon domaine préféré. En même temps, je ne risquais pas grand-chose à lire quelques pages pour voir ce que ça donnait… Voilà ce que je pensais en commençant ce livre.

Alors j’ai commencé à lire et j’ai découvert la Déclaration, celle que signent toutes les personnes qui acceptent de renoncer à avoir des enfants en échange de la vie éternelle. J’ai fait la connaissance aussi des Surplus, ces enfants illégaux qui sont pourchassés pour être internés dans un orphelinat où on leur apprendra à être Utile pour la société. J’ai pu aussi fureter du côté de Pincent Pharma et découvrir comment son président s’est accaparé la formule de la longévité. Et même m’introduire dans le réseau de la Résistance qui plaide haut et fort pour un retour au naturel, un cercle de la vie respecté.

Mais ce qu’on peut surtout constater au fur et à mesure de ce livre, c’est que malgré les pilules de Longévité, certaines personnes meurent, brutalement, sans qu’on ne puisse rien y faire. Et si d’un coup la mort reprend ses droits, comment vont réagir les gens ? Comment vont se réorganiser les pouvoirs, les manières de vivre, les attentes des gens ? Parce que la situation est déjà critique : manque d’eau, problèmes énergétiques, des gens qui finissent par s’ennuyer dans cette éternité qui semblait pourtant prometteuse… Alors va se mettre en place une course contre la montre pour Pincent Pharma pour tenter coute que coute de cacher la vérité le plus longtemps possible… Et pour la Résistance arrive peut-être le moment tant attendu de remettre en place le cercle de la vie…

Au final, les quelques pages que j’avais prévu de lire pour me faire un avis se sont transformées en quelques chapitres pour finir par engloutir le livre tout entier ! Bien ficelé, bien raconté, avec des personnages intéressants, on n’est pas du tout perdu, même si on n’a pas lu les deux premiers tomes. Une lecture agréable pour ce livre arrivé par hasard !

Détails :

Auteur : Gemma Malley
Traducteur : Nathalie Peronny
Éditeur: Naïve
Date de parution : 05/2011
335 pages

Cette chronique a déjà été lue 5291 fois.

%d blogueurs aiment cette page :