Le best of des mots clésEt voilà déjà le dernier best of des mots clés de cette année 2012. Encore une fois, même si de très nombreuses requêtes portent sur la littérature, il y a toujours et encore de petits malins qui viennent se perdre à la recherche d’idées ou d’envies plus lubriques.

Rendez-vous début janvier pour le prochain best of et en attendant, profitez bien de celui-ci !

  • هاروكي موراكامي عشاق سبوتنيك: alors toi, je n’ai aucune idée de comment tu es arrivé ici avec ça…
  • wwwtu.89/www.tu 24: ça, ce n’est pas des URL. Ni des mots clés. Bref, j’ai du mal à savoir ce que tu cherches comme info.
  • voirfilmdesex: toi par contre, la demande est claire. T’en es même tellement impatient que t’as pas pris la peine de mettre des espaces. Tout ça pour quoi ? Pour arriver chez moi. C’était bien la peine hein…
  • tete moi les seins/suce moi la poitrine: tu comptes vraiment trouver quelqu’un qui va te faire ça en cherchant sur Google ? Sérieusement, va falloir revoir ta stratégie !
  • tapez quelque chose sur google: c’est bien. T’as franchi la première étape. T’as tapé quelque chose sur Google. Deuxième étape, savoir ce que tu veux chercher.
  • sylvain tesson et alexandre poussin sont-ils encore amis: aucune idée. Quelqu’un dans la salle est au courant des derniers potins ?
  • suicide loufoque: ah… parce que ça peut être loufoque un suicide ? Je ne suis pas sûre…
  • qui peut me dire quoi sur antoine foster sax,: c’est un peu vaste comme demande. Tu veux quoi exactement ?
  • c’ est quoi le courriel du pere noel: si tu es en France, il y a ce site, entre autres…
  • casque anti meteorite: alors écoute mon petit. Si tu as envie de te balader avec un casque en permanence sur la tête au cas où une météorite te tomberait sur la tête, tu peux. Mais d’une, tu auras l’air ridicule et de deux, si vraiment une météorite te tombe dessus, je ne suis vraiment (mais alors vraiment) pas convaincue qu’un casque va te sauver la vie… A toi de voir maintenant !

Bon après-midi à tous et rendez-vous très vite pour le bilan des lectures !

Cette chronique a déjà été lue 8339 fois.

%d blogueurs aiment cette page :