La quatrième de couv :

Paul Stern hésite. Son épouse, Anna, sombre peu à peu dans une profonde dépression. Le remariage scandaleux de son père l’accable. La tentation est grande de tout laisser en plan, et l’occasion semble presque trop belle : embauché à Hollywood, Paul rencontre Selma. Elle est le sosie parfait d’Anna, avec trente ans de moins…

Mon avis :

Comment continuer à vivre tranquillement sa vie quand tous les membres de votre famille ont décidés de faire fi de tous les accommodements raisonnables mis en place depuis toujours ?

Paul Stern se retrouve face à ce dilemne :

  • Sa femme est dépressive et a décidé de « s’absenter » de sa propre vie pour quelque temps et qui lui est en fait devenu étrangère
  • Son père, jusque là bigot et rangé, hérite de la fortune colossale de son pire ennemi (son frère) et décide par la même occasion d’endosser la vie de celui-ci pour mieux se venger de sa propre vie ratée.
  • Ses enfants, eux-mêmes devenus parents et qui tentent tant bien que mal de faire leur propre vie.

Plutôt que d’affronter tout cela directement, Paul préfère accepter une proposition d’emploi aux Etats-Unis et par donc s’installer quelques temps loin de sa famille. C’est sur place qu’il rencontrera le double de sa femme, mais 30 ans plus jeune et encore pleine de vie.

A travers ces portraits dressés par Jean-Paul Dubois, on découvre ce que l’on n’a jamais réellement envie d’entendre ou de voir : nos parents ont-ils été heureux ensemble ? ; les valeurs inculquées par nos parents, sont-elles réellement ce en quoi ils croyaient ? ; la vie qu’on s’est choisi a-t-elle réellement un sens pour nous ? et pour nos proches ?.

Voilà ce que moi j’ai principalement retenu de ce livre. On a aussi une très bonne revue de presse d’Alexandre, le père de Paul, sur l’élection présidentielle française ainsi que les péripéties qui l’ont suivi. Ainsi qu’un aperçu des méandres de la machine hollywoodienne.

Ma phrase marquante du livre : « Je me demandai pourquoi nous ne faisions jamais ce à quoi nous pensions toute notre vie« .

Détails :

Auteur : Jean-Paul Dubois
Editeur : Points
Date de parution : 07/09/2009
276 pages

Cette chronique a déjà été lue 1426 fois.

%d blogueurs aiment cette page :