« Le monde est gouverné par les consommateurs. Plus d’autres projets en perspective pour les siècles des siècles. Naître, travailler, consommer et jouir, et laisser la place à d’autres, semblables, éduqués aux mêmes appétits. Le credo du monde est la consommation.« 

La mécanique du monde, Bernard Foglino p.170

Cette chronique a déjà été lue 1046 fois.

%d blogueurs aiment cette page :