— Ce qu’il faut comprendre, reprit le complet sombre numéro deux, c’est que nous sommes en train de repenser complètement la couleur géopolitique de la planète. Il ne s’agit pas, comme dans le passé, de remplacer un empire par un autre, une superpuissance par une autre, mais d’éliminer jusqu’à la notion de superpuissance pour qu’un gouvernement mondial puisse enfin voir le jour.
— Les pertes en vies humaines seront épouvantablement élevées, dit le troisième complet sombre à avoir pris la parole. C’est, nous en sommes convaincus, le prix à payer pour changer le monde. Mais cette guerre marquera la fin de tous les conflits. Pour reprendre votre imagerie chrétienne, elle marquera l’avènement du royaume de Dieu. Nous comptons donc sur votre participation pleine et entière.

Cette chronique a déjà été lue 5185 fois.

%d blogueurs aiment cette page :