Même avec toutes les langues réunies, nos perceptions sont plus vastes que l’ensemble des mots pour les décrire. Comme l’ensemble des nombres réels par rapport à celui des nombres entiers : 1, 2, 3, 4…

Ou comme l’ensemble des couleurs par rapport aux catégories : bleu, jaune, vert, rouge…

Lui s’obstine à voir du noir, là où elle dit que c’est du bleu foncé.

NGC 224 – Ito Naga

Cette chronique a déjà été lue 1655 fois.

%d blogueurs aiment cette page :