Que faisons-nous dans le Flux ? Nous lisons, nous écoutons, nous regardons… À ce stade rien de nouveau. Que faisons-nous d’autre ? Nous publions des billets sur nos blogs, de courtes phrases sur les réseaux sociaux, nous commentons, parlons de ce que nous aimons, conseillons d’aller lire tel ou tel article, diffusons des photos, des vidéos, des enregistrements audio… Les nôtres, ceux des autres, de nos amis, mais aussi d’inconnus. Que faisons-nous sinon pousser de l’information dans le Flux ? Nous sommes devenus des propulseurs, exactement comme les automobilistes qui signalent des radars ou de bons restaurants sur leur GPS.

PROPULSEUR Qui transmet le mouvement. (1846) Engin de propulsion assurant le déplacement d’un bateau, d’un avion, d’un engin spatial. Par extension : celui qui crée le flux d’information, le met en mouvement, le filtre, le redirige, l’enrichit, le fusionne à d’autres flux… Exemples : commentateur, écrivain, journaliste, éditeur, blogueur, microblogueur, artiste, philosophe, scientifique, socionaute… tous ceux qui ont quelque chose à dire ou à partager, une grande idée comme un sourire.

Vous prenez une photo, la publiez, vous êtes un propulseur. Vous lisez un article intéressant, vous le recommandez à vos amis, vous êtes un propulseur. Vous écrivez un article ou un commentaire sur un blog, vous êtes un propulseur. Vous branchez un flux sur un autre et les remixez, vous êtes un propulseur. Propulser, c’est pousser l’information dans le Flux. C’est lui donner vie. Lui transmettre votre vie. C’est insuffler de l’énergie dans le Flux tout en étendant sa structure en créant des liens.

L’alternative nomade – Thierry Crouzet


Cette chronique a déjà été lue 1160 fois.

%d blogueurs aiment cette page :