blouse blanche

Signe distinctif des soignants, la blouse blanche est un vêtement à la signification aussi polymorphe qu’un uniforme militaire. Curieusement, c’est moins la forme de la blouse blanche qui compte que ce qu’elle porte ou renferme. Ainsi, sous leur blouse blanche, les aides-soignantes sont en sous-vêtement (surtout l’été), les infirmières en jupe, les chefs de service en nœud papillon, les internes en « pyjama opératoire », les kinésithérapeutes en bras de chemise, les réanimateurs en sueur. Et s’il arrive que les hommes en blanc aient le blues, c’est en revanche toujours le patient qui se fait blouser.

Petit afflictionnaire medical – Martin Winckler

Cette chronique a déjà été lue 1283 fois.

%d blogueurs aiment cette page :