– Pourquoi on ne peut pas laisser l’autre tranquille ? Pourquoi on n’arrête pas la guerre ?
– C’est l’impérialisme qui mène à la guerre.
– Mais ce que mon père n’acceptait pas, c’est la justification des Américains : quand il est question de guerre, ils ont toujours raison.
– On se justifie pour se défendre des accusations.
– La justice, donc, n’est pas importante ?
– Il n’y a pas de justice. Il  y a seulement la vérité.

Tsubaki – Le poids des secrets/1 – Aki Shimazaki

 

Cette chronique a déjà été lue 1698 fois.

%d blogueurs aiment cette page :