Rien ne nous oblige à faire les choses comme nous les faisons – hors l’habitude.

Dans un jour ou deux – Tony Vigorito

 

 

 

 

 

 

 

Cette chronique a déjà été lue 1228 fois.

%d blogueurs aiment cette page :