Manuel de survie à l'usage des incapables - Thomas GunzigSi toi aussi tu es perdu dans la jungle moderne, voici un livre drôle, décalé et qui te fera passer un très très bon moment de lecture !

La quatrième de couv

« Au début il n’y avait rien.
Ni espace, ni lumière, ni temps qui passe.
Pas d’hier, pas de demain, pas d’aujourd’hui.
Pire qu’un jour de grève.
Pire qu’une rupture de stock.
Rien d’autre que le rien, mais bon, le rien,
C’était déjà pas mal.
Le rien ça laisse quand même des perspectives. »

 

Mon avis

Parfois, il ne me faut pas grand-chose pour choisir un livre : un titre qui m’accroche, un auteur sur Twitter qui donne envie d’en découvrir plus, une 4e de couv énigmatique… Oui, voilà. C’est à peu près tout ce qui m’a décidée à choisir ce livre. Autant dire que je ne savais rien de l’histoire dans laquelle j’allais plonger ! Et tant mieux !

Imagine deux secondes. Tu penses être dans le monde moderne d’aujourd’hui quand soudain, des hommes-loups débarquent dans le récit. Là, j’ai eu un peu peur, parce que les trucs de loup-garous c’est pas vraiment ma tasse de thé ! Mais très vite tu comprends qu’en fait, c’est dans le monde moderne de demain que tu te trouves. Celui où une naissance normale n’existera plus. Ou les futurs parents choisissent parmi des codes ADN désormais sous copyright: des modèles Pioneer moyen de gamme, du Hewlett-Packard, résistant au maladie, auquel tu peux aussi ajouter du code ADN d’animal pour en hériter les propriétés…

Bien sûr, en plus de tout ça, tu penses bien que tout ce qui est élément naturel a déjà été privatisé également ! Toutes les marques ont leur part du gâteau ! Et ce monde moderne de demain ne tourne qu’autour du marketing, de la suprématie de quelques-uns sur la masse. Ça te rappelle quelque chose ? On n’est plus très loin de tout ça, n’est-ce pas ?

Bon, avant que tu ne penses que ce livre n’est qu’un plaidoyer contre le marketing, je tiens à te rassurer ! Non, ce n’est pas que ça. Parce qu’il y a eu meurtre. De la maman des loups précédemment cités. Et ils sont en rogne ! Et ça va partir dans un rodéo urbain qui va finir dans un feu d’artifice assez impressionnant.

Alors je te vois bien te demander, ami lecteur, comment ce rodéo avec des loups peut se combiner avec cette attaque subtile contre le marketing de masse… Lis, tu verras. C’est drôle, c’est décalé et tu vas passer un très très bon moment de lecture !

Extraits

“On a beau tourner la chose dans tous les sens, la seule réponse possible à la question de l’existence de l’homme sur terre, c’est qu’il est là pour contrôler le système, c’est ce qu’il fait de mieux, c’est son plus grand talent. Et le contrôle du vivant n’a été qu’une étape dans un processus beaucoup plus large, un processus qui plonge ses racines dans cette longue évolution qui dure depuis la domestication du feu, la maîtrise de l’agriculture, l’économie de marché, le copyright de la recette de buffets par Ray Croc, la privatisation de l’eau potable par Nestlé, la privatisation de l’eau de mer par Apple, la privatisation de la reproduction humaine et l’immense marché qu’elle a ouvert à tous les groupes industriels… Le vivant n’est qu’une étape et d’autres choses de passent à très très haut niveau !”

— Manuel de survie à l’usage des incapables – Thomas Gunzig

“Je crois que la plupart des gens se mettent ensemble par accident. Sur des malentendus. Et puis, on reste ensemble parce que c’est moins compliqué que ne pas rester ensemble.”

— Manuel de survie à l’usage des incapables – Thomas Gunzig

Détails

Auteur : Thomas Gunzig (twitter)
Editeur : Au Diable Vauvert
Date de parution : 22/08/2013
420 pages

Cette chronique a déjà été lue 55140 fois.

%d blogueurs aiment cette page :