Vous n’avez toujours pas digéré la dinde de Noël ? Vous ne savez pas comment vous allez supporter les fêtes l’année prochaine ? Je vous donne LE livre à garder sous le coude pour l’occasion !

La quatrième de couv :

Pourquoi je déteste Noël - Robert BenchleyUn bon père massacre toute sa famille à l’issue d’un Noël traditionnel, une petite fille finit le réveillon suspendue au lustre, l’oncle Edith flanque des taloches aux garnements qui n’écoutent pas ses contes stupides… Quant à Robert Benchley, il se lance dans la fabrication d’une neige artificielle (« qui causerait autant de problèmes que la neige ordinaire »), milite pour la prohibition des cartes de vœux et s’enthousiasme pour l’ajout d’un « Jour de fin d’année » au calendrier, qui permettrait de récupérer de sa cuite du Nouvel An avant de retourner au bureau.

Composé de douze textes pour la plupart inédits, Pourquoi je déteste Noël est un livre salutaire à lire (et à offrir) avant Noël (pour s’y préparer), pendant Noël (pour le supporter) ou après Noël (pour s’en remettre).

« Le dosage parfait entre loufoque et ironie sociale. L’humour de Benchley est plus moderne que jamais. C’est une immense référence pour moi. » (DAVID FOENKINOS)

Mon avis :

Je vous ai vu, vous savez. Traîner des pieds pour fêter Noël. Pour faire trois, quatre, cinq repas d’affilé. Écouter l’oncle un peu raciste (parce qu’il y a toujours un oncle un peu raciste, non ?), le grand-père raconter encore une fois « de mon temps, ils étaient moins gâtés les enfants! ». Et la belle-mère qui critique le rôti (« un peu trop sec, non? »), les enfants qui crient, pleurent, les parents qui s’y mettent, la vaisselle qui val… Comment ça j’en fais un peu trop ?

Si vous lisez ce livre de Benchley, vous verrez bien que je n’exagère pas tant que ça. Et que la vérité peut même être encore plus cruelle parfois. Alors si comme moi vous détestez Noël, défoulez-vous en lisant ce livre ! Comme expliqué dans la 4e de couv, la prescription est de le lire « avant Noël (pour s’y préparer), pendant Noël (pour le supporter) ou après Noël (pour s’en remettre)« . Choisissez votre camps, mais vous ne pourrez pas dire que je n’ai pas cherché à vous aider !

Détails :

Auteur : Robert Benchley
Editeur : Wombat
Date de parution : 20/10/2011
96 pages

Cette chronique a déjà été lue 2464 fois.

%d blogueurs aiment cette page :