Trashed - Derf BackderfDerf Backderf réussit à analyser tout un pan caché de notre société, tout en nous faisant réfléchir sur notre manière de consommer et donc de jeter. Une vraie réussite !

La quatrième de couv :

A 21 ans, J. B. se retrouve coincé de nouveau chez ses parents, dans un patelin du fin fond de l’Ohio. Il vient d’arrêter la fac et doit absolument trouver un travail pour ne plus avoir sa mère sur le dos en permanence. Suite à une annonce providentielle, il est engagé comme éboueur contractuel et est bientôt rejoint par Mike, un ancien copain de lycée. Ensemble, ils vont découvrir les joies du métier, se confronter aux habitants les plus dérangés de la ville, aux éboueurs de longue date, aux chiens errants et aux sacs poubelles mal fermés. Pendant une longue année, ils devront faire leur tournée quotidienne sous la pluie, la neige ou sous un soleil de plomb, persécutés en permanence par leur chef, l’infâme Will E.

Après Mon ami Dahmer et Punk Rock & Mobile Homes, Derf Backderf change de registre tout en continuant à nous parler des petites villes de banlieue américaines… Librement inspiré de l’année qu’il a passée à travailler en tant qu’éboueur après sa dernière année de lycée, Trashed est à la fois un truculent récit parsemé d’anecdotes hilarantes, un portrait au vitriol de l’american way of life et un document édifiant sur les dommages collatéraux de la société de consommation.

Mon avis :

Le ramassage des poubelles n’est pas forcément le sujet le plus sexy qui soit pour une BD. Pourtant, c’est l’histoire qu’a choisi de nous raconter Derf Backderf. Basé sur sa propre expérience en tant qu’éboueur, il va nous dépeindre les premiers dégoûts devant les poubelles à ramasser, la camaraderie pour supporter les maniaques des poubelles, ceux qui tentent de tricher avec ce qu’ils déposent sur le trottoir ou les mauvaises surprises macabres quand les poubelles craquent avant d’arriver dans la benne. Mais il va aussi nous apprendre comment fonctionnent les décharges, les petits arrangements entre les grands pontes de la ville, les caractéristiques des bennes à ordures ou ce que nos déchets racontent de notre manière de vivre.

Ce n’était pas un pari gagné d’avance, mais Derf Backderf arrive à nous faire rire (même si c’est souvent jaune) avec une histoire de poubelles. Il parvient à rendre le fonctionnement des décharges intéressant, et là encore, c’est un beau tour de force. Au final, il réussit à analyser tout un pan caché de notre société, tout en nous faisant réfléchir sur notre manière de consommer et donc de jeter. Une vraie réussite !

Extrait

Extrait Trashed

Lire un extrait en ligne.

Détails :

Auteur : Derf Backderf
Éditeur : Çà et là
Date de parution : 21/09/2015

Cette chronique a déjà été lue 1367 fois.

%d blogueurs aiment cette page :